• 0 800 90 735
  • This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
  • lun - sam 8h - 19h

VOTRE EXPERT IMMOBILIER


Superficielles ou traversantes, les fissures se caractérisent par des déchirures sur les façades de nos maisons. D’orientation diverse, certaines fissures structurelles sont plus menaçantes que d’autres. Qu’il s’agisse de fissures horizontales, verticales, en escalier, l’analyse des caractéristiques des fissures est un métier.

Microfissures. Mini problème ?

Les microfissures sont des fissures fines et étroites. Leur largueur fait moins de 2/10ème de millimètres. A l’oeil nu, il est parfois difficile de les remarquer. Beaucoup de propriétaires pensent que les microfissures sont inoffensives. Ils ont souvent raison quand il s’agit, par exemple, d’un problème de séchage de l’enduit de façade. En revanche, ils peuvent aussi se tromper, quand la microfissure est, en réalité, une fissure structurelle, qui sous le poids de la maison s’est refermée.


Electricité : le locataire est tenu de laisser des fils en attente aux points lumineux d'une longueur de + ou - 10 cm. S'il coupe les fils au ras du plafond, il sera tenu de les remplacer.
Si le locataire place des fils, canalisations ou appareils supplémentaires, le propriétaire peut en exiger l'enlèvement en fin de location, sauf abus de droit. Le locataire est tenu de remplacer les interrupteurs et prises de courant cassés même suite à un usage normal.
Vannes de chauffage : Pour éviter que les vannes restent bloquées le preneur est tenu de faire fonctionner régulièrement les vannes des radiateurs. Dans ce cas il sera responsable de leur bon fonctionnement. Ce sera notamment le cas pour les vannes thermostatiques, qui se bloquent souvent du fait que le preneur les laisse fermées trop longtemps.


Escalier : Le preneur est responsable des coups et déboîtements des balustres. Il n'est pas responsable de l'usure du vernis aux endroits de foulée. Si l'escalier est recouvert de tapisplain il ne sera responsable de l'usure des nez de marche que si le tapis n'est pas fixé et eût pu être déplacé pour éviter cette usure.


Luttons contre le calcaire !


L’eau est particulièrement dure dans nos région. Afin d’éviter d’importants dépôts calcaire dont il serait difficile de venir à bout, il faut nettoyer les lavabos, baignoires, douches et robinetterie. Après chaque utilisation,nettoyer les parois de douche vitrées et le carrelage mural est nécessaire.

Sachez aussi que les produits mordants peuvent abimer les joints du carrelages,de la douche ainsi que les joints de silicone.
Pour éviter toute infiltration d’eau, vérifiez régulièrement l’état des joints de silicone et, le cas échéant, faites-les réparer par un professionnel. Détartrez de temps à autre le mousseur. Laisser tremper quelques heures un métariel dans du vinaigre permettra d'enlever celui-ci


Qu'est-ce que la mérule ?
C' est une espèce de champignons basidiomycètes.
On l'appelle aussi en français « mérule des maisons » « cancer du bâtiment » , même si nous devons pas utilisé ce terme car ce n'est pas un cancer du tout car les zones correctement traitées et réparées ne seront plus contaminables par la mérule et lors d’une vente éventuelle, le rapport sanitaire fourni à la demande expliquera clairement à l’acheteur potentiel que la crainte de récidive dans la zone contaminée est non fondée.
La mérule se manifeste par l'apparition d'une substance semblable à de l'ouate épaisse et blanche ou à une toile d'araignée qui vire ensuite au gris.
Les causes de la mérules sont les suivantes:
-L'humidité excessive pour un bâtiment, confinement de l'espace, obscurité relative, éléments nutritifs principalement organiques et acides.
L'élément qui déclenchera la prolifération de la mérule est l'eau. Il faut dès lors rechercher l'origine de l'humidité dans un immeuble.
Si c'est un bien en location,la mérule doit être considérée comme un vice de l'immeuble et le bailleur devra réparer et éventuellement indemniser le locataire. Par contre, si l'humidité est due à des infiltrations apparues à la suite d'un débordement de la corniche mal entretenue par le locataire par exemple, la mérule sera considérée comme résultant d'un défaut d'entretien pour lequel la responsabilité du locataire sera engagée. Il en sera également ainsi si le locataire n'a pas prévenu le bailleur de l'apparition de la mérule en temps utile. Il sera responsable d'une aggravation du phénomène due à la négligence.


Informations légales & administratives

491 Av Molière bte 12 - 1050 Ixelles

Numéro d'entreprise: BE0612943988
Numero d'agréation IPI: 501.883

Assureur: AXA assurance 

Une question, un devis, un RDV ? Contactez-nous...

APPEL GRATUIT

Expert Immobilier Agrée

ipi.png

Agrée IPI 501883

Couverture géographique

carte de la belgique